Interview : Loki Starfish

Loki Starfish, groupe d’electro-pop avec un univers bien à eux, atypique et unique

Personnellement, j’ai très vite accroché et me suis mis à tout écouter du groupe. Leur 1er album est sortie en Juin dernier et se nomme Love-Like Banners. Un petit bijou sonore qui m’aura surpris tout au long des 15 pistes mais je n’ai pas eu la même impression de puissance que j’avais eu lors de l’écoute des clips. En effet Loki Starfish soigne leur musique mais aussi le visuel de leurs vidéos en s’approchant du court métrage.


Jérémie Lapeyre, leader du groupe nous offre un peu de son temps pour répondre à une interview très musicale qui vous rappellera la B.O. de sa vie !

1°) Qui sont les membres du groupe ? Comment est né le groupe ?

Alors, il y a Donatien Roustant qui joue de la guitare, des claviers et qui fait des chœurs, Jacques de Candé à La batterie electro, Thomas Suire au thérémin, clavier et chœurs et moi même (Jérémie) qui fait les voix lead. Nous venons de nous séparer de notre bassiste il y a peu. J’ai commencé seul le projet en 2008 et j’ai demandé à Thomas s’il voulait bien faire partie de la formule live. Celui-ci m’a présenté Jacques qui jouait à l’époque avec le groupe Mismerizer (dans lequel était Thomas aussi) et nous avons rencontré Donatien un peu plus tard dans l’année quand nous avons invité « Tout de suite » à jouer à une soirée que nous organisons parfois. la fameuse « Soirée baise ». Amélie rejoint le groupe peu après, fin 2009.

2°) D’où vient le nom du groupe ? Quel est le label et pourquoi celui-là ?

Le nom du groupe désigne à la fois Loki le Dieu polymorphe scandinave et Loki la Déesse africaine des moissons. Nous avions envie de créer une sorte d’entité ambivalente et mouvante à 5 branches en créant un « nom et prénom ». D’où peut être l’usage du mot Starfish (l’étoile de mer). Loki Lains désigne aussi certaines algues. Du coup le nom fait référence à l’élément marin qui dans les textes du groupe est l’élément de l’amour et de la reconstruction.
Le label Gigantic Ego nous a proposé de travailler avec eux et de nous épauler. Nous n’avions pas envie d’être broyés par une grosse machinerie qui nous bride artistiquement. Leur équipe qui est très dynamique nous laisse carte blanche pour notre propos artistique.

3°) Quelles sont les influences (musicales, artistiques, culturelles…) du groupe ?

Les influences sont très très nombreuses car nous avons des univers musicaux très éloignés. Il y a beaucoup de new-wave, de no-wave, de punk et de post-punk, de cold-wave, d’electro, d’indus, de métal, de rock, de Hip-hop, de musique traditionnelle chinoise, de chanson française. En vrac on pourra citer Front 242, Aphex Twin, The Knife, Nine Inch Nails, Detroit Grand Pubahs, Bjork, Radiohead, Joy Division, The Sounds, Daf, Blur, The Notwist, Nick Cave and the Bad Seeds, Dominique A, Foals, Crystal Castle, Einstürzende Neubauten, The Smashing Pumpkins, Pinback, Clouddead, Laid Back, Sufjan Stevens, La liste est longue.. je continue ?

4°) Quelles sont les dernières news du groupe ?

Nous venons de sortir une série de trois live studio et le clip de Scars & promises, réalisé par Laetitia Laguzet. Nous sommes aussi en train de travailler des remixes avec des groupes que nous aimons beaucoup. (Gachette of the Mastiff, Myself is dead, Stalk, Alto Clark,… entre autres). Et notre clip On the verge sort à la fin du mois. Ce sera le 9eme.


5°) On a pu remarquer via la page fan du groupe que les membres sont aussi sur des projets parallèles, peux-tu rapidement nous présenter ces projets ?

Oui Thomas, Jacques et Donatien forment le groupe Infecticide. On retrouve aussi Jacques et Thomas dans The Fat. Donatien est dans les groupe Tout de suite et Nouvellement Gendarmery. Moi pour ma part je fais partie à côté du groupe Das Klub.


Après cette présentation du groupe, je n’ai pas résisté à l’envie d’en savoir plus sur les goûts musicaux de Jérémie Lapeyre.

1°) Quelle est la musique qui tourne en ce moment chez toi ?

J’écoute beaucoup Team Ghost ou Suuns ou encore Erevan Tusk ou encore Active Child.

2°) La chanson dont tu as le plus honte mais qui te fera toujours passer un bon moment ?

… Dont j’ai extrêmement honte hein…. « I just can’t get enough » des Black Eyed Peas. J’assume pas vraiment je crois. D’ailleurs est ce que ça me fait vraiment passer un bon moment ?

3°)Quel est le concert que tu ne veux surtout pas rater cette année ?

Celui que je ne raterai pas c’est surement M83 à La Gaité Lyrique.

4a°) La chanson qui te fait pleurer ?

« Medilla of the grey skies » de The Smashing Pumkins

4b°) Celle qui te remonte le moral ?

« Doing the unstuck » de The Cure

4c°) Celle qui te fait planer ?

« Providence » de Sonic Youth

5°) Celle qui te fait fuir ?

Tout le « répertoire » de David Guetta, ou de Lady gaga. la liste est longue.


6°) Si tu devais défendre un album (autre qu’un du groupe), ce serait lequel et que dirais-tu pour me pousser à l’écouter ?

Smother de Wild Beast qui est sorti en mai. D’une classe absolue. D’un grand raffinement et d’une beauté confondante. J’ai fait une chronique de leur album sur le webzine Subjective.

7°) Quelle est la chanson qui résume 2010 pour toi ? Quel est l’album qui te fait frémir d’impatience en 2011 ?

Pour 2010, Elephants de Warpaint je dirai. L’album de 2011 c’est sans nul doute celui de M83, Hurry up we’re dreaming.

8°) La petite musique qui accompagne cette interview ?

« Doorway » de Planningtorock


Le site officiel de Loki Starfish : http://www.lokistarfish.com/
Le myspace du groupe : http://www.myspace.com/lokistarfishmusic
La page Noomiz : http://www.noomiz.com/LokiStarfish

MoiMateo

Fondateur et chroniqueur de MoiMateo.com. Découvreur et diffuseur de talents étéroclytes. Signe particulier : 2 cages à miel en équipement d'origine.

Une pensée sur “Interview : Loki Starfish

Laisser un commentaire