Imany – The Shape Of A Broken Heart

Je me demande comment j’ai pu passer à côté de cette chanteuse… Moi qui n’ai jamais compté sur la TV pour me faire découvrir une pépite, pour une fois je m’incline. Merci M6 pour m’avoir fait découvrir Imany au détour d’un teaser !

Parce que c’est sûr, cette artiste est une pépite ! Française d’origine comorienne, Imany ne se prédestinait pas à la chanson. Son éducation stricte dans un lycée militaire ne la destinait pas non plus au mannequinat et pourtant… Après 7 années passées à New York, face aux objectifs des photographes de mode, 7 années durant lesquelles la musique a pris de plus en plus de place dans sa vie, elle revient en France avec dans ses bagages une maquette auto-produite qu’elle présente sur des petites scènes parisienne et des show case.

En 2010 Imany sort “Acoustic sessions” un EP magnifique suivi depuis quelques semaines par “The Shape Of A Broken Heart” un petit bijou. Et depuis que je les écoute, je me dis que nous avons notre Tracy Chapman française ! La même voix, puissante, parfois masculine, rauque et douce à la fois. Un timbre parfait pour cette musique soul-folk aux accents de blues. Nina Simone et Ayo ne sont pas très loin non plus, d’ailleurs Imany a le même producteur que la seconde.

Acoustic Sessions est un album magnifique mais trop court. Juste une guitare et une voix, comme une mise à nue de la chanteuse. Un album simple, misant tout sur le naturel des accords et du timbre puissant d’Imany. Le charme et l’émotion opèrent tout de suite. Une très belle performance que la reprise de I’ll be there des Jackson 5 :

The Shape Of A Broken Heart est un album tout aussi superbe, reprenant entre autres 4 des 5 morceaux du précédent et y ajoutant des arrangements tout en finesse et en simplicité. La voix d’Imany reste puissante, pure et bouleversante. La guitare reste dominante et authentique, mariée à la perfection à la légèreté du violon et autres instruments très folk. Accord parfait également entre la voix et le piano. Et ses origines comoriennes ? Un peu dans I lost my keys et Take Care par la tonalité des chœurs et les intonations de chants traditionnels.

N’oublions pas qu’Imany est auteur de ses textes souvent autobiographiques. I lost my keys par exemple fait allusion à une mésaventure où son agent la largua, à son arrivée à Milan, devant le mauvais appartement au mauvais moment. Imany passera la nuit dehors dans un pays étranger.


Imany a la classe des grands mannequins, sa beauté n’a d’égale que sa voix extraordinaire. Une chanteuse française sur les pas de Tracy Chapman et Ayo… Une artiste à suivre !

NatCordeaux

La musique tient la même place dans ma vie que le parfum : indispensable tous les jours, interchangeable en fonction de mon humeur. La femme digitale que je suis préfère la musique authentique, les guitares autour d'un feu de bois aux salles de concert, les sons pop, folk, le hard, le slam... Je suis capable de dire dès la première mesure si le morceau me plait ou non, j'adore les rythmes à contre temps, les accords dissonants et les mélanges voix instruments improbables. Je déteste le classique, l'opéra, les chansons pour enfants, Gainsbourg et Johnny. Co-fondatrice de [email protected] Vôtre avec l'hôte de ce blog, Responsable éditoriale pour @LesNews

Laisser un commentaire