The Heroin Diaries Soundtrack – SIXX AM

Concept album à la production excellente. Ou presque tout les refrains me foutent la patate. Voici un chef d’œuvre passé inaperçu en 2007 au pays des grenouilles. Mais qui heureusement s’est fait une bonne place en « Or », ailleurs sur terre. Avec plusieurs singles hissés dans les tops, dont surtout « Life is Beautiful » #2 dans les charts du Hot mainstreet rock tracks aux US et #3 en Angleterre.

Cherchez sur le net des mauvaises critiques, vous n’en trouverez pas.

Soundtrack ? C’est donc une Musique de film ? Presque… c’est un peu le film d’une vie, dont il est question ici.

Il s’agit en fait de la bande originale d’une partie de la vie de ce toxico de Nikki Sixx. Le bassiste mais surtout le type le plus intéressant dans Mötley Crüe.
Oubliez ce poseur de batteur avec sa Pamela siliconée sur un bateau… Ce chanteur qui lorsqu’il conduit emmène ses potes voir d’autres cieux illico (les jambes devant) … ce guitariste qui se faisait remplacer par des requins californiens lors des séances d’enregistrements….

Il en reste un. C’est mon Nikki.
Dans cette bande Il est celui qui a touché le fond, le plus addict. Souvent resté seul, avec comme seul entourage no family, no friends, just one dealer.

Livre de Nikki SIXX



De décembre 1986 au 24 décembre 1987, il tient une sorte de journal intime pour s’accrocher à quelque chose. Histoire de parler à quelqu’un.
Il faut qu’il écrive surtout pour ne pas oublier, surtout pour ne pas sombrer dans la folie .
Confessions d’un rockeur brisée pendant que son groupe est au sommet et cela même dans leurs excès.
Derrière le Crüe, Led Zepellin ou Van Halen ne sont plus la référence quand ils mettent à sacs leurs chambres d’hôtels ou s’amusent avec des filles…

20 ans plus tard, The Heroin Diaries : a year in the life of a shattered rock star sortira suite au succès de THE DIRT (Violent Best-seller autobiographique des Mötley Crüe).
Chaque chapitres du livre représentent un mois durant cette année « Sex, Drugs & Rock’n’Roll ».

Nikki Sixx a eu la bonne idée de mettre en musique les chapitres de son livre. S’entourant pour ce projet musical de James Michael (producteur, chanteur, compositeur) et de DJ Ashba qui n’est pas encore devenu le guitariste de Guns’n’Roses (nous sommes en 2007).
Ne voyez pas cela comme un album solo du bassiste des Crüe car il en ressort à l’écoute de ce disque, une cohésion du groupe très forte. SIXX AM est une vrai entité.

Cerise sur gâteau pour 2011 : Nikki vient juste de sortir son nouveau livre et suite logique, relance par la même occasion le projet SIXX AM avec une sortie au mois de mai de  la suite de the heroin diaries soundtrack. Life isn’t she beautiful ?

 

 

Tracklist

1. X-Mas In Hell

2. Van Nuys

3. Life Is Beautiful

4. Pray For Me

5. Tomorrow

6. Accidents Can Happen

7. Intermission

8. Dead Man’s Ballet

9. Heart Failure

10. Girl With Golden Eyes

11. Courtesy Call

12. Permission

13. Life After Death

 

La raison ou les raisons pour laquelle je prend plaisir à réécouter cet album :
The Heroin diaries est une oeuvre d’une qualité autocollante disposant de compositions attachantes grâce aux ambiances et mélodies prenantes.
La découverte  du pistolero DJ ASHBA guitariste et personnage aux multiples talents.
Le chant et tout le travail de JAMES MICHAEL.
Un titre : Courtesy Call chanson mise en scène qui retrace le moment où Nikki Sixx est déclaré cliniquement mort pendant plusieurs minutes dans sa chambre d’hôtel et où le personnel sera obligé de défoncer la porte de sa chambre pour tenter de savoir ce qui se passe, tenter de le sauver… Une piqure d’adrénaline fera rebattre son cœur. « Kickstart My Heart »


et pendant ce temps là en 2007 au pays des fans de Johnny on écoutais : Christophe Mae, Mika et le dernier Vanessa…

Marc guitar' of @petevyler

Ma drogue c’est le Rock dans tout ces états. Et j’aime la faire partager… Sur scène en tant que musicien, mais aussi maintenant en tant que chroniqueur ici. Guitariste du groupe Pete Vyler (Toulouse), Sourire Kabyle (Lyon) dans les 90’s,... Mat’ qui suivait mon groupe @petevyler sur Twitter m’a proposé d’ouvrir un espace dédié aux Rock et autres excellentes “vieilleries”. La rubrique “Honey Rock” fut donc créée pour vous décrasser les cages à miels. Ici, aucunes nouveautés juste des albums qui m’ont marqué et qui à mon avis méritent une place quelque part dans ce XXIème siècle. Place qui peut être un écrit sur un blog ou une relative écoute attentive dans vos oreilles.

Laisser un commentaire