The Growlers

Il y a parfois des choses que l’on regrette de ne pas avoir vécu parce que nous n’étions pas encore nés. Pour ma part, les années 60-70 sont une période que je regrette de ne pas avoir vu. L’explosion du rock à l’époque était phénoménale. The Growlers est le groupe qui serait devenus mondialement connu en un rien de temps à cette époque. Malheureusement pour eux, ils n’existaient pas.


2 albums, un son Californien à la Beach Boy sans en être. Un rock psychédélique à la Syd Barrett ou au début de Pink Floyd une fois de plus sans en être. Cela ressemble à tout et en même temps à rien. On ne peut pas leur coller une étiquette, c’est simplement un son unique. Les clips sont tout aussi déjantés que leur musique.

Déconnectés de la société, c’est ce que l’on peut dire d’eux après l’écoute de quelques titres.






Qui dit années sixties et seventies, dit sex, drugs & rock’n roll la preuve avec le clip du titre Tijuana les images sont du même lieu :


Si le rock avait été crée en dans les années 2000, Ils seraient devenus rois. Et si nous corrigions le tir pour que ce groupe puisse avoir ce qu’il mérite ?

Leur myspace : http://www.myspace.com/lbcgrowlers/music

Al John

C'est suite à une étude sur internet que j'ai découvert twitter il y a de cela 3 ans. De rencontre en rencontre, j'ai connu Natcordeaux et Moimateo. Le courant humain et musical est vraiment bien passé. Tout autant assoiffé de nouveaux sons qu'eux, voici qu'aujourd'hui je suis ici à écrire et à faire partager mes sons et mes découvertes avec vous.

Laisser un commentaire