Ending Satellites – 7 billion passengers & only one flight

Découvert au sommet d’une vague lors d’un surf chez Matt de l’Upperground, aux manettes de LMG Prod et manageur d’Opium Baby, Ending Satellites est un projet à la fois musical et photographique qui vaut plus qu’un détour !

Ending Satellites a pour ambition principale est de proposer à qui voudra bien l’entreprendre un voyage hors du temps, l’espace de quelques instants, dans un univers où se mêlent images et mélodies.

A la fois un et plusieurs, Ending Satellites est une entité artistique éclectique, façonnée par les différentes personnalités qui se rencontreront et évolueront ensemble au sein de ce projet.

C’est ainsi que ce présente le projet d’où est né l’album 7 billion passengers & only one flight

Il y aurait beaucoup à dire sur ce projet et côté musique le travail est une belle réussite ! 14 titres tous plus réussit les uns que les autres. L’ambition est atteinte, le voyage hors du temps est possible grâce à un univers planant mais aussi très rock !

Ending Satellites c’est pour l’image le propos principale de Séverine Godissart, et pour le son, c’est l’affaire de Damien Dufour. Mais 7 billion passengers & only one flight accueille aussi des musiciens issus de différents horizons, le groupe Kerria Noir, Laurent Orthlieb du groupe Redlight, Milka, Londres, ou encore François Kreutzer pour des featuring d’une grande beauté !

Si vous avez envie d’être parmi les voyageurs de ce projet, l’embarquement se fait ici : www.endingsatellites.com/

MoiMateo

Fondateur et chroniqueur de MoiMateo.com. Découvreur et diffuseur de talents étéroclytes. Signe particulier : 2 cages à miel en équipement d'origine.

Laisser un commentaire