Elysian Fields

Ça fait un moment que j’ai le couple new-yorkais, Oren Bloedow et Jennifer Charles, dans les cages à miel. Elysian Fields est connu pour ses ballades sombres, mystérieuses, mélancoliques et le timbre envoûtant de la chanteuse, qui forment ce qui est appelé aux États-Unis le rock noir.



Cet extrait pris sur Wikipédia définit parfaitement la musique d’Elysian Fields : Nick Kent dit de leur musique « peut-être devons nous les remercier de produire un son unique et en dehors du courant principal, aussi sensuel et torride qu’un rêve d’insomniaque ». Le projet de Jennifer Charles est de chanter de manière sensuelle des textes inquiétants : Hearts are open graves (Les cœurs sont des tombes ouvertes), Black acres, un texte d’Edgar Allan Poe sur Queen of the meadow. D’autres morceaux sont plus dans la tradition du rock’n’roll, rythmés et grivois (comme Timing is everything, sur Dreams that breathe your name, où Jennifer Charles évoque la boule destructrice qui frappe sa petite maison rose). Enfin, Passing on the stairs est une ballade mélancolique, interprétée en duo.

Ajouté à cella la chanson Duel with Cudgels qui s’inspire d’une peinture de Goya comme un duel à coups de gourdin.










Leur nouvel album Last night on earth sera dans les bacs très prochainement. C’est donc le moment de découvrir Elysian Fields au meilleur de sa forme. Leur label Vicious Circle a mis les petits plats dans les grands, ce qui promet un grand moment musical !

Tracklist de cet album :
– Sleepover
– Red Ridind Hood
– Can’t Tell My Friends
– Sweet Condenser
– Chance
– Johnny
– Church Of The Holy Family
– Villain On The Run
– Chandeliers
– Old Old Wood
– Last Night On Earth

Et voici le 1er extrait de Last night on earth via Soundcloud :

MoiMateo

Fondateur et chroniqueur de MoiMateo.com. Découvreur et diffuseur de talents étéroclytes. Signe particulier : 2 cages à miel en équipement d'origine.

Laisser un commentaire