Electric Moon – Sun and Moon split

Dans ma période psychédélique, il y a une découverte qui prend plus de place que toutes les autres : Electric Moon.

Si vous pensiez que le rock psyché avait disparu depuis la fin des années 70, vous vous êtes tellement trompé que l’on peut en rire… Et contrairement aux origines californiennes, cette fois c’est depuis l’Allemagne que nous prenons notre dose !

6 albums ont précédés Sun and Moon dont 2 lives. Mais peut-on parler d’albums quand il s’agit de de galettes présentant au plus 6 titres tous d’une durée d’au moins 8 minutes ? Doit-on parler d’album quand les même galettes sont pressées à 800 exemplaires au grand maximum ? Et je ne vous parle pas des lives qui ne comportent que 2 titres pour des sets de plus d’une heure…

Vous l’aurez compris, Electric Moon ne surf pas dans les mêmes sphères que Lady Gaga ! Honte à moi d’avoir gravé dans la même phrase ces 2 artistes que tout oppose !

Sun and Moon est aussi et surtout un split, comprenez une rencontre entre 2 artistes. Cela me permet de vous parler de Glowsun. Un groupe lillois et surtout une des rares formations françaises à interpréter le stoner (un style de rock et de metal se caractérisant par des rythmiques hypnotiques, simples et répétitives, une basse très lourde et un esprit inspiré par le psychédélisme des années 1970) comme personne. Ou plus exactement, à le jouer comme les références du genre : Fu Manchu, Orange Goblin et autres Nebulla. Glowsun s’était fait bien silencieux, trop, depuis la sortie de The sundering en 2009. Mais quel bonheur de les retrouver aux cotés d’Electric Moon

J’aurais du mal à parler plus longtemps de cet album tellement je respecte ce style de musique… Mais une chose est certaine, à présent quand on me demandera quel style de musique j’affectionne le plus, je parlerais des années psychédéliques !

Tracklist :
Face A > Glowsun
1. Death’s Face
2. Lost Soul
3. Monkey Time
Face B > Electric Moon
4. Trip Trip Trip
5. Lost and Found Souls

Playlist Youtube : GlowsunElectric Moon

MoiMateo

Fondateur et chroniqueur de MoiMateo.com. Découvreur et diffuseur de talents étéroclytes. Signe particulier : 2 cages à miel en équipement d'origine.

Laisser un commentaire