Dunndotta – Cosmibility

On est tous les mêmes, en période de crise on cherche à s’évader. Je ne vais rien vous apprendre en vous disant que la musique est un fabuleux vecteur pour ça. Alors quittons un instant notre si vieille planète bleue pour atterrir sur Dùnn, là où nous serons accueilli par le duo Dùnndotta.

dunndotta-cosmibilityDunndotta, c’est la rencontre de l’astronaute, Shmendrikson, et la sexy extraterrestre Codigula. Depuis que la NASA tente de communiquer avec une vie extérieure à notre planète, il était tend que l’on découvre le 1er album venant de là haut. Cosmibility est composé de 12 titres plus efficaces les uns que les autres. Rien de vraiment nouveau mais un son bien frais qui révise les standard du rock, de l’éléctro et même du funk.

Il est possible que vous ayez déjà succombé au single, « Air, Fire » qui porte l’album. En toute franchise et après l’écoute de l’album, ce single est loin de représenter l’objet final. Même si il se peut que ce titre fonctionne à merveille durant tout l’Été dans les soirées clubbing.

Poussons l’exploration de Cosmibility. Avec « The Big Sky » et « Marry Me », on reste dans la trempe du single. Des balades qui s’incrustent avec une grande facilité dans notre tête. Un semblant de punk dans les riffs de la guitare. On est beaucoup plus éléctro sur le titre « Love Song » et carrement raggamuffin sur « Ragadotta » (où vous apprendrez le Dunddak, langue natale de Codigula). Très surprenant le titre « Zoo Of Hope » qui aurait pu être sur un album de Tricky, tellement il fait la part belle au trip-hop !

Vous en voulez encore ? Alors vous pourrez satisfaire votre soif de funk avec « Meannie », et succomber au coté psychédélique du titre « Not 16 ». « Our Days » sonne comme un conte avec des paroles qui semble expliquer l’origine du Milky Way dans les rayons de notre planète. Le coté barré du duo. Et c’est sur « I Am You » que l’on découvre enfin la voix de l’astronaute grâce à qui ont vient d’explorer ce nouveau eldorado musical. L’atterrissage se fera après la mise en apesanteur du final avec le titre « Dots » qui nous laisse l’envie de repartir à l’assaut de nouvelles conquêtes.

Le rythme cosmique de cet album ne laissera pas indifférent … Mais oserez-vous l’exploration ?

fond-Dunndotta

Page FacebookChaine Youtube

MoiMateo

Fondateur et chroniqueur de MoiMateo.com. Découvreur et diffuseur de talents étéroclytes. Signe particulier : 2 cages à miel en équipement d'origine.

Laisser un commentaire