Coups de coeur 2012

Il sait que je n’aime pas ça les classements alors il ne m’a rien demandé… et puis j’ai regardé de plus près ma playlist… Tiens ! Je n’avais pas écouté que des vieilleries cette année ! Y’en a même de très bons !iggy pop

Ma pépite 2012 à moi toute seule sera sans conteste Start Livin de Donavon Frankenreiter. Un album qui m’aura mise de bonne humeur à chaque morceau, dépaysement total les jours de grisaille. (voir ma chronique)

Ma plus grosse surprise aura été le nouvel album de Norah JonesLittle Broken Hearts. J’y suis allée à reculons, un peu ras le bol de ses précédents albums jazzy et puis… je me suis pris une claque ! La pop et la guitare électrique lui vont super bien !

Ma découverte, piochée dans une BO de série américaine comme souvent avec moi, Correatown m’aura envoutée avec son album Pleiades.

Du coup j’ai découvert avec encore plus de plaisir son album précédent Spark. Burn. Fade.

Mon plus gros coup de cœur sera pour le nouvel album de KimbraVows. D’abord séduite par sa voix au timbre rare et sa personnalité, j’ai complètement accroché à son style atypique et son tempo entrainant, le tout donnant un mélange super dynamique et très féminin.

Le clip de Good Intent est juste une merveille, côté jeu de scène comme musique, une véritable pépite !

Ma valeur sûre restera l’album Let Go de Revolver. Un album sans surprise, certes ça reste du Revolver, mais comme j’adore leurs sonorités alors j’adhère complètement. C’est frais et léger. Je regrette juste Wind Song qui m’a trop rappelé Coldplay.

Je vous en parlais (à lire ici) il y a quelques jours, Alone and Me sera une pépite 2012 à découvrir à tout prix si vous aimez le côté rock punk, les artistes atypiques et l’authentique

Et puis en 2012, Monsieur Cocker nous a offert un superbe album Fire it up. Vous l’aurez compris je suis fan et je crois que ça ne sert à rien de palabrer des heures sur son talent…

Tiens, une autre voix dont je suis fan… EverlastSongs of the ungrateful living restera pour moi son meilleur album. Un bijou ! Everlast reprend quelques vieux tubes, mais avec l’âge et les tempes grisonnantes, sa voix a gagné en rage et en cassure… j’adore…

quant à la pochette du CD, je m’en ferais bien un tatouage moi 😉

Passons côté variété française… Le seul album que j’ai écouté cette année restera Bien l’bonsoir m’sieurs-dames de Bénabar. J’adore Bénabar, sa façon de conter ses chansons, son humour, sa dérision et ses quelques vérités chantées 😉 Il a un style unique, jamais égalé, et j’écoute avec grand plaisir ses satires en rythme !

Je finirai sur un clip de Pigeon John que je ne me lasse pas d’écouter. Je n’attendais pas Pigeon John dans ce registre, des sonorités et une mélodie très proches du style de Musee Mécanique avec de faux airs de  Tunng. Mais ça le fait !

En vrac aussi, les albums 2012 de Nada Surf, Dave Mattews Band, Elbow, Imagine Dragons, Julia Stone, Olw City et July Talks sont restés ancrés dans mes tempos.

Tiens… finalement j’ai pris du plaisir à vous parler de mes Top 2012 😉

NatCordeaux

La musique tient la même place dans ma vie que le parfum : indispensable tous les jours, interchangeable en fonction de mon humeur. La femme digitale que je suis préfère la musique authentique, les guitares autour d'un feu de bois aux salles de concert, les sons pop, folk, le hard, le slam... Je suis capable de dire dès la première mesure si le morceau me plait ou non, j'adore les rythmes à contre temps, les accords dissonants et les mélanges voix instruments improbables. Je déteste le classique, l'opéra, les chansons pour enfants, Gainsbourg et Johnny. Co-fondatrice de [email protected] Vôtre avec l'hôte de ce blog, Responsable éditoriale pour @LesNews

Laisser un commentaire