Kasabian – Velociraptor! par Al John

Que puis-je vous dire de Velociraptor!, pour que vous compreniez ce que j’en pense réellement ? Je vous propose de commencer par aller faire un tour sur une plateforme musicale, peut importe laquelle, puis, de monter un peu le son, et de se l’écouter en boucle. Depuis West Rider Pauper Lunatic Asylum, leur dernier album, il y a 2 ans, j’attends une suite, j’attends de voir comment sera le suivant. Il était donc impératif que cet opus soit à la hauteur de leur réputation. Mon année a été plus remplie de découvertes que jamais, sorties récentes, petits groupes discrets de l’autre côté de la terre, etc. Et pourtant au moment de prendre la décision finale, c’est Kasabian que je veux chroniquer sans hésitation. En conséquence, mon conseil est qu’il ne faut pas laisser ce groupe inconnu bien longtemps (si vous êtes passé à côté!).

Si dans West Rider vous n’aimiez pas le fait que certaines chansons partent en balade, les choses sont revenues à la normale. Quoique. un lyrisme avec un soupçon de chorus composent l’essentiel de leur 4e production. Kasabian tend donc vers du plus calme qu’au début. J’admire ce virage qu’ils font. Le style évolue et le groupe devient plus serein tout en restant électrique.

Une fois de plus je suis conquis, je ne peux qu’applaudir le travail et reconnaitre qu’ils sont bons, très bons.

Il y a toutefois un bémol, leur musique est pour moi intouchable, alors que, les membres qui l’élaborent, j’ai envie de leur mettre des claques. Ils se décrivent comme le meilleur groupe de rock de toute l’histoire. C’est pour cette raison, justement, qu’ils ne peuvent être un groupe mythique comme il y a eu, avec le fait qu’il soit d’actualité…

Al John

C'est suite à une étude sur internet que j'ai découvert twitter il y a de cela 3 ans. De rencontre en rencontre, j'ai connu Natcordeaux et Moimateo. Le courant humain et musical est vraiment bien passé. Tout autant assoiffé de nouveaux sons qu'eux, voici qu'aujourd'hui je suis ici à écrire et à faire partager mes sons et mes découvertes avec vous.

Laisser un commentaire