Julien Doré – Bichon par juliencaillot

A peine trentenaire ce trublion de la musique française nous a charmé dès les premiers sons de sa voix… je parle bien entendu du bien nommé Julien Doré.

Rappelez-vous, lors des auditions de Marseille de la Nouvelle Star édition 2007, ce sudiste (Alès, Nîmes lui sont bien connus) avec son ukulélé a transporté le jury et nos douces cages à miel !

Pendant la saison, il EST la star ! Il élimine un par un les autres candidats pour gagner ce « radio-crochet » et devient même l’« homme le plus sexy de l’année » du magazine Elle avant de sortir quelques mois plus tard l’album « Ersatz » qui installa son style décalé et si facilement reconnaissable grâce à ses secrets de marque de fabrique avec des titres déjà décalés tel que « Les limites »

Mais ce qui nous intéresse dans cet article, c’est l’année qui vient de s’écouler et Julien Doré est également au rendez-vous !

En mars 2011, la sortie de son 2ème Opus se fait attendre au travers d’un excellent teasing sur son site internet (http://www.juliendoreofficiel.com ). Il sortira le 21 mars 2011 – jour du printemps et de mon anniversaire… 😉 – en nous transportant immédiatement dans un univers féérique et fleurit. Je l’écoute une fois : j’adore, je l’écoute une deuxième fois : il me passionne et là j’entends déjà mes cages à miel me dire « encore, encore, encore » et me voici fan de l’album Bichon de Julien Doré.

Retour sur le teasing… On découvre un bichon blanc, des images avec Yvette Horner, Mais aussi à la façon du livre de notre enfance (enfin pour moi…) « Martine… » Il nous donnera le temps de quelques secondes des vidéos de Julien dans la neige, Julien répare un studio, avec en musique de fond ce qui deviendra un tube : Kiss me Forever. L’album sort, c’est le succès, les singles et bientôt la tournée…

L’écoute du disque… d’atmosphères sombre aux ambiances légères Julien Doré enchaine les titres avec toujours autant d’engagement. Des titres interrogatifs comme BB Baleine (avec François Hardy), Homosexuel (avec Yvette Horner), vitriol, Miami ou bien encore Bleu Canard nous font passer d’une émotion à une autre laissant quelques notes prisonnières de nos cages à miel. Alors du coup, j’écoute encore et toujours ce disque seul dans mon canapé avec mon cocker sur les genoux, ou en fond musical en soirée avec mes amis avec toujours le même plaisir d’entendre de nouveau ces chansons et de les faire découvrir.

Mes 2 chansons préférées sont l’été summer pour son ton décalé, ses jeux de mots et le rythme assez positif qui me donne envie de siffloter dès que je l’entends, mais surtout Homosexuel pour la mélodie, pour le côté boudoir à cigares, pour l’accordéon d’Yvette Horner qui vous reste en tête.

Voilà, j’espère vous avoir donné envie de découvrir ou de ré écouter ce magnifique album Bichon de Julien Doré

Pour les Néophytes, un conseil : achetez le, écoutez le, téléchargez le et surtout rendez-vous le 23 mars 2012 à l’espace Julien à Marseille pour écouter en live l’album Bichon de Julien Doré où bien sûr je serai présent tel un fan hurlant dans la fosse et arrachant la serviette qu’il enverra dans la foule décidant ce jour-là de ne plus me laver… (Humour :/)

un album proposé par JulienCaillot

MoiMateo

Fondateur et chroniqueur de MoiMateo.com. Découvreur et diffuseur de talents étéroclytes. Signe particulier : 2 cages à miel en équipement d'origine.

2 pensées sur “Julien Doré – Bichon par juliencaillot

  • 22 décembre 2011 à 9 h 58 min
    Permalink

    C’est cool !
    on peut en parler sur twitter: twitter.com/juliencaillot

  • 22 décembre 2011 à 11 h 26 min
    Permalink

    trés bon choix ! sublime album

Laisser un commentaire