Future Islands – On the Water par Romain

Ponctuée de quelques déceptions, 2011 est pour moi une mauvaise année musicale. Metronmy d’abord, qui signe un album globalement en deçà de ses deux opus précédents. Feist qui sombre dans la recherche ésotérique et The kills qui tourne en rond. La pire déconvenue est certainement le dernier album de Clap Your Hands say Yeah. Une sortie de route désastreuse vers la pop commerciale américaine.

Mais 2011 a également été marquée de belles découvertes et notamment celle de Future Islands. Ce groupe américain a sorti son 3ème album – On The Water cette année. Découvert grâce à leur précédent album – In Evening Air, j’ai tout de suite été séduit par Tin man et long Flight.

Future Islands est dur à classer. C’est d’abord la voix roque et étouffée du chanteur, une basse ronflante et un synthé omni présent qui remplit le spectre sonore. On retrouve chez ces américains des sons proches de Joy Division, Depeche Mode ou Beck.

On The Water n’est pas l’album de l’année mais il recèle de deux petits trésors : Balance et Before the bridge. Le reste de l’album, à l’instar du titre de l’opus, est assez reposant. J’ai aussi apprécié les entractes musicaux que le groupe propose à plusieurs reprises sur l’album. Une pratique en voie de disparition !

un album proposé par Romain

MoiMateo

Fondateur et chroniqueur de MoiMateo.com. Découvreur et diffuseur de talents étéroclytes. Signe particulier : 2 cages à miel en équipement d'origine.

Laisser un commentaire