Lëk Sèn

Lëk Sèn a grandi à Ngor, un village de pêcheurs proche de Dakar au Sénégal… Installé depuis à Paris,on a pût le découvrir en 2007 au sein du collectif hip-hop SSK avec lequel il a été finaliste en 2007 du Prix découverte RFI.

Fort de cette expérience, en 2010, Lëk Sèn travaille sur ses propres compositions à la guitare, dans un style plus acoustique aux sonorités afro-folk-blues, et teintées de sa voix profonde et touchante. Son 1er album solo, enregistré au studio Louxor Station, s’ancre dans des sonorités très acoustiques. cette album, Burn, renoue avec la tradition des villages du Sénégal. On peut y découvrir de multiples collaborations : Amadou Bagayoko (Amadou et Mariam), Kiddus I, Julia Sarr, Jeff Kellner ou encore Mehdi Haddab. Un album vacillant entre joie et mélancolie, tranquille mais qui, par la voix rocailleuse et écorchée de Lëk Sèn, porte un beau message de révolte pacifique.

Après une apparition sur l’album Brainwash de Tom Fire en 2011, Lëk Sèn sort en 2012 un Ep annonçant un album très prometteur. Composé de 4 titres, cette nouvelle galette sonne grandement africain et voir même du pur reggae. On peu en autre y entendre une collaboration avec Clinton Fearon. Le titre Maney est à savourer ici.

Cet Ep est aussi porté par un titre sobre mais d’une efficacité incroyable, Ndobine. Un titre envoutant et très bien illustré dans le clip où l’on suit Lëk Sèn à travers un voyage initiatique, juste accompagné par une guitare folk.

En savoir plus

Site Officiel : http://www.leksen.com

Chaine Youtube : http://www.youtube.com/user/leksenmusic

Page Facebook : http://www.facebook.com/LekSenMusic

Laisser un commentaire