Antonionian – Jordan Dalrymple

Cet album est une merveille ! Un voyage à travers le désert parmi les instruments les plus électriques du moment !

Jordan Dalrymple sort Antonionian, en hommage au réalisateur italien Antonioni et nous montre que son talent en tant que batteur et maître de la MPC aux côtés de General Elektriks sur scène cache une impressionnante maîtrise de la composition !



J’ai franchement des difficultés à rentrer dans l’univers électro que je considère souvent, peut être à tort, comme une musique trop éclectique. Mais là, encore une fois, j’ai été épaté par tant de folies. Certes, les 1ères notes sont difficiles à entendre mais en poussant un peu, on est emporté dans ce voyage !

Personnellement, The ride et Into the Night sont les 2 titres qui m’ont percuté le plus. C’est sans nul doute sur ces 2 tracks que l’on peut admirer les idées pharaoniques que Jordan apporte à la musique. The ride est basé sur un électroniqua futuriste accompagné par des voix robotiques, style message à un monde extraterrestre !

Into the night quant à lui remet au goût du jour un funk endiablé. Juste un avant goût de ce que pourrait être la musique de demain…

La batterie est omniprésente sur cet album, c’est même le chef d’orchestre ! En particulier sur Vanquished où elle rythme toute la mélodie de la façon la plus parfaite que j’ai jamais entendu. Pour conclure, Another mistral, titre qui porte l’album en tant que single, reste très pop. La guitare flirte avec des sonorités Dance-Hall : un vrai bonheur !


Vous pouvez écouter 3 titres sur le site du label Discograph et le Myspace d’Antonionian.

J’en profite pour remercier Xavier d’attitude-net pour m’avoir mis sur l’écoute de cette pépite !

MoiMateo

Fondateur et chroniqueur de MoiMateo.com. Découvreur et diffuseur de talents étéroclytes. Signe particulier : 2 cages à miel en équipement d'origine.

Laisser un commentaire