A propos

MoiMateo.com est un webzine parlant exclusivement de musique (et ça ne changera jamais !)

L’idée de ce blog est née de ma passion pour la musique, exprimée au départ au travers de la B.O. de leur vie, une interview sur les musiques qui rythment la vie d’invités dont les confidences s’écoutent également en playlist…

Aussi et surtout née avec de l’envie de partager avec vous des découvertes musicales, espérant vous faire découvrir des sonorités nouvelles avec nos chroniques, notre antenne libre, nos avis bruts et décrasser vos cages à miel avec les perles que constituent l’honey rock du blog.

Conscients que nous ne sommes pas les seuls à écouter de la musique, le projet du #CalendrierAvent est à vivre ou à revivre de façon permanente à travers la session de 2010 et celle de 2011.

L’essence même de ce webzine ?

Bercé aux sons des Beatles, des Creedances, de Deep Purple et autres groupes anglais bien branchés dans les années 80’s, j’ai eu ensuite ma période Johnny, symbole de liberté et de grandeur à la française, de chouettes moments entre motards à la sauce tatouée ! Puis ce fut au tour des groupes de rap et hip-hop aujourd’hui considérés old school ! Le rap français faisait son apparition avec Mc Solaar, IAM, Busta Flex et tant d’autres. Niveau musicalité, il y avait bien mieux, je dois l’admettre, et il y avait aussi les sons venus des USA, plus obscurs : 2Pac, Black Attack, Snoop Dog, entre autres ! J’ai mis fin à cette période en me révoltant contre les textes insupportables d’Eminem ou contre la légèreté de Saïan Supa Crew. A donc suivi une visite affamée des collectors présents dans la famille, dans les bons vieux sons rock des années 70-80-90’s : The Doors, Slash, Led Zep et surtout Jimi Hendrix. Cette période est restée ancrée dans mes tripes puis Oasis et Blur se sont fait une place… Un passage en collocation m’a permis de m’évader sur du reggae et du sound system : Bob Marley, Massilia, Jimmy Cliff et Alpha Blondy, principalement au coin du feu sur la plage !

Et pendant ce temps là…

En 2009 Alice in Chains réussisait à 100% son come back avec un nouveau chanteur, les Arctic Monkeys s’essoufflaient comme un flan trop chaud… Rodrigo y Gabriela rendaient un hommage clinquant aux standards alors que Ben Harper retournait à ses premières inspirations rock avec les Relentless7. Phoénix démontrait que les mélanges de genres étaient possible même en France. Shaka Ponk aura mis le feu sur scène et aura été la grande révélation live de l’année. C’est sans faiblir que la plus belle évolution je l’attribue à Depeche Mode, avec un titre et un clip associé qui m’aura ébloui de longues semaines ! Une belle claque aussi avec Matt & Kim qui m’aura permis de retrouver un son proche des platines électro. Et sans oublier Green Day et Linkin Park aidés par Optimus Prime pour pousser leurs ventes dans un monde où l’empire des majors tombé en ruine…

La scène française n’était pas en reste cette même année. Le nouvel album de Oai Star, celui de M, Calogero, Mickey 3D. Des découvertes grinçantes comme You et The Brain Box

La fin trop rapide du Roi de la Pop, Michael Jackson. A bientôt Alain Bashung.

2010 s’enflammait sur les réseaux et permettait à Lady Gaga de continuer son apogée même si un certain Bieber tentait de prendre sa place… Heureusement pour nous Supertramp remontait sur scène pour leur 40 ans et Guns’N Roses revivait comme en 1993. Rock is not dead ! Et les grandes découvertes des pays froids venaient nous tenir chaud avec Jónsi et tant d’autres.

En France… Si peu et pourtant tellement dans l’ombre !

Au revoir Mano Solo. Au revoir Guru. Bye-bye Jean Ferrat et Paul Gray. Et c’était la fin officielle de Noir Désir.

Et puis 2011, définitivement international avec une sensibilité sur le retour du bon rock garage et voir même psychédélique : Hanni El Khatib, Electric Moon pour se limiter à eux deux… Megadeth revenait dans les studios, Jay-Z se sentait pousser des ailes aux cotés de Kanye West, The Kills et Foo Fighters étaient toujours là. Une oreille bien installée dans les sonorités de Lilly Wood and The Prick, Lykke Li, Jj, Jewly. Et l’autre du coté plus hype de l’Angleterre avec Kula Shaker, The King Blues et Yuck.

Blue October sonnait à merveille mais ne posait pas un pied sur notre vieux continent !

De belles écoutes en France aussi avec The Waggons, Malone, Joy With Colors, Scarlet Queen, Imany, Skip the Use. Le tournant electro de Charlotte Gainsbourg et le summer du General Elektriks.

R.E.M. se séparait, Judas Priest voyageait pour la dernière fois. Nate Dogg s’en allait et Amy Winehouse rejoingnait le Club des 27.

******

A propos des chroniqueurs de la Team

Antenne principale : Mateo

Chroniqueur à temps plein : Pathien

Chroniqueuse coups de coeurs : NatCordeaux

Chroniqueur guitare and rock : Marc guitar’ of PeteVyler

Chroniqueur esprit libre : Al_John_

Les opinions reflétées sur MoiMateo.com sont celles de ses auteurs et même si Mateo les assume pleinement (du moins celles étant publiées sur ce webzine), les avis n’engagent en rien la responsabilité des sociétés, des labels et des artistes cités.

******

Vous êtes une société ou un partenaire potentiel.

Soyez honnêtes avec nous, bluffez-nous, donnez-nous envie de vous relayer. Et tant qu’on y est, faites-nous profiter, achetez-nous mais restez originaux ! Corruptibles oui mais il faut y mettre les formes…

Vous êtes créateurs d’applications en rapport avec la musique.

Nous serons ravis de faire partie de vos bêta-testeurs alors n’hésitez pas à nous faire du pied ou nous contacter.

Copyright, droit d’auteur, et contenu

Aussi simple que cela puisse paraitre, tout le contenu présent sur MoiMateo.com est protégé dès sa création par les droits d’auteurs, lesquels sont régis par la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985, codifiées dans le Code de la Propriété Intellectuelle (articles L.111-1 et L.123-1).
Si vous souhaitez partager nos chroniques, faites le intelligemment par liens et avertissez nous si vous souhaitez un retour. Vous avez aussi le droit de nous critiquer car c’est ainsi que l’on avance, parait-il !

******

Si vous pensez que j’écoute de la musique comme certains mangent des frites, alors vous m’avez totalement compris ! La musique est ma vie, elle me réveille, me nourrit, me fait réfléchir, me berce et me fait vibrer !

Alors montez le son !